Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Les lions de tsavo

Autrefois, les caravanes d’esclaves faisant route vers la mer avaient coutume d’abandonner les plus faibles au cœur de la savane, où ils devenaient alors la proie des lions.

En 1890, une peste bovine décima des milliers d’herbivores, ce qui poussa les fauves à se rabattre sur des proies plus faciles comme l’Homme. En 1898, deux individus s’attaquèrent à un chantier ferroviaire entre Mombassa et le lac Victoria. Ils étaient d’une taille imposante (2,60 mètres de long pour une hauteur à l’épaule de 1,20 mètre) et vivaient dans une tanière sous la roche.

Après avoir dévoré pendant neuf mois près de cent-quarante ouvriers africains et indiens sur les différents camps avancés du chantier, ils furent finalement abattus par le Lieutenant-colonel John Henry Patterson, de la Compagnie britannique impériale d’Afrique de l’Est. Cette histoire fit sensation et fut mentionné au Parlement britannique. Le président américain Théodore Roosevelt se passionna pour cette histoire et demanda à ce que les dépouilles des deux lions soient conservées au Field Museum de Chicago, dans l’Illinois (où elles sont toujours). Le pont terminé vers 1899 fut appelé Man-Eater’s Camp (le camp des mangeurs d’hommes). Détruit par les forces allemandes, ses ruines sont situées à 300 kilomètres de NairobLes lions de tsavo 330px-maneless_lion_from_tsavo_east_national_park-300x176

Pas de Commentaires à “Les lions de tsavo”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


Palacesdefrance |
Une folle histoire de Franc... |
Histoire(s) en Mai |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pato001
| MESSARA
| Le génocide arménien, génoc...